Lancement de la fonctionnalité «Questions payantes»

Lancement de la fonctionnalité «Questions payantes»
En plus de générer quotidiennement des clients potentiels pour ses utilisateurs professionnels de la santé, Question pour un pharmacien (QPUP) lance aujourd'hui la fonctionnalité «Questions payantes» permettant la redistribution programmatique d'une partie de ses revenus publicitaires aux professionnels de la santé disponibles via sa plateforme.

Ces professionnels de la santé peuvent accéder à plus de «Questions payantes» en : 1) générant des réponses satisfaisantes; 2) transformant leurs réponses en publications; 3) acceptant régulièrement de nouvelles demandes de consultation; 4) partageant leurs publications sur les réseaux sociaux.

La plateforme Question pour un pharmacien (QPUP) connait une très forte croissance depuis novembre 2020, tant au niveau du nombre de patients s'y connectant quotidiennement qu'au niveau de l'ajout de clients annonceurs qui affichent de la publicité aux professionnels de la santé utilisant la plateforme.

Pour célébrer le fait que plus de 15 000 patients utilisent maintenant la plateforme à toutes les semaines, QPUP lance la fonctionnalité «Questions payantes» permettant une redistribution d'une partie de ses revenus publicitaires aux 300 équipes de pharmaciens utilisant ses services.

Redistribution programmatique via les Opportunités

Toutes les équipes de pharmaciens connectées à QPUP ont accès à un flux constant de demandes de consultation dans une section distincte de la plateforme, appellée «Opportunités», dans laquelle les équipes peuvent choisir les patients avec qui entrer en communication (1).

À compter d'aujourd'hui et de façon continue par la suite, un algorithme analyse les performances de chaque équipe de pharmaciens afin de générer des opportunités de revenus (ci-après «Questions payantes») à même la plateforme. Ces questions payantes feront leur entrée sur la plateforme pendant le mois de juin 2021.

Cet algorithme, inspiré des soins basés sur la valeur (value-based care), affichera une quantité de «Questions payantes» différentes pour chaque équipe de pharmaciens, en fonction des critères de performance suivants (en ordre d'importance):

  1. Satisfaction des patients;
  2. Taux de publication;
  3. Régularité des réponses;
  4. Portée des publications.

La satisfaction patient est identifié par le biais de sondages post-téléconsultation

Depuis janvier 2020, chaque patient initiant une demande de consultation sur QPUP reçoit, dans les jours qui suivent sa téléconsultation avec un pharmacien, un courriel de suivi permettant de colliger plusieurs informations d'intérêt pour l'équipe ayant répondu à la demande, dont le taux de satisfaction utilisant un échelle de 0 à 10.

Ces données sont rendues disponibles à toutes les équipes de pharmaciens à même un tableau de bord sur la plateforme:

Figure 1. Rétroaction et taux de satisfaction, tel que fournis par le patient

Les équipes de pharmacie affichant un taux élevé de satisfaction patients, défini comme un Net Promoter Score (NPS) supérieur à 60, verront le nombre de «Questions payantes» augmenter de façon proportionnelle au NPS dans la section «Opportunités».

Au moment de lancer cette fonctionnalité, 55% des équipes de pharmaciens affichaient un NPS supérieur à 60%.

Le taux de publication est identifié en comparant le nombre de conversations totales réalisées par une équipe et le nombre de publications de cette équipe

Après la complétion d'une demande de consultation, le professionnel utilisant QPUP peut, d'un clic, transformer cette demande en publication, définit comme un article publiquement accessible à d'autres patients et dissimulant l'ensemble des informations confidentielles du patient ayant initié la demande.

Les équipes de pharmaciens affichant un taux de publication supérieur à 50% verront le nombre de «Questions payantes» augmenter de façon proportionnelle au taux de publication dans la section «Opportunités».

Chaque membre de l'équipe de pharmaciens peut voir, à même son profil, la proportion de réponses rendues publiques.

Figure 2. Vue du profil du professionnel, permettant le suivi du taux de publication par professionnel
Au moment de lancer cette fonctionnalité, plus de 13 500 publications avaient été réalisées par les équipes de pharmaciens et 31% de ces équipes affichaient un taux de publication supérieur à 50%.

La régularité des réponses représente le nombre de jours consécutifs de nouvelles réponses émises par une équipe

Chaque jour, des dizaines de demandes de consultation sont rendues disponibles à l'ensemble des équipes de pharmacien utilisant QPUP.

Les équipes répondant à au moins une demande de consultation par jour pendant plus de 5 jours verront le nombre de «Questions payantes» augmenter de façon proportionnelle au nombre de jours consécutifs comptant au moins une réponse dans la section «Opportunités».

Au moment de lancer cette fonctionnalité, 5% des équipes de pharmaciens avait répondu à au moins une demande de consultation à chaque jour dans les 5 derniers jours.

La portée des publications représente le nombre de patients uniques ayant consulté l'une ou l'autre des publications d'une équipe

Une fois la demande de consultation transformée en publication, cette dernière est automatiquement indexé dans le moteur de recherche interne et auprès du moteur de recherche Google. Cela permet à l'équipe de rejoindre plus de patients avec une seule intervention.

La portée d'une équipe, définit par le nombre de patients uniques consultant l'une ou l'autre de ses publications, augmente donc de façon naturelle grâce à ces indexations. Chaque équipe a accès à sa portée à même son interface :

Figure 3. Interface d'une équipe de pharmacien permettant de suivre sa portée

Les équipes peuvent néanmoins augmenter leur portée en 1) partageant leurs publications avec davantage de patients, notamment sur les réseaux sociaux; 2) augmentant leur quantité absolue de publications.

Les équipes atteignant une portée supérieure à 1000 patients uniques par semaine verront le nombre de «Questions payantes» augmenté de façon proportionnelle à la portée hebdomadaire dans la section «Opportunités».

Au moment de lancer cette fonctionnalité, 3% des équipes de pharmaciens affichaient une portée de plus de 1000 patients uniques par semaine.

Disponibilité des «Questions payantes»

Même lorsqu'elle vient tout juste de débuter son utilisation de QPUP pour être mis en relation avec des clients potentiels, une nouvelle équipe de pharmaciens a accès à un taux minimal de «Questions payantes» de l'ordre de une (1) question payante sur vingt (20) opportunités.

Les équipes de pharmacies répondant aux critères de performance ici mentionnés verront ce nombre augmenter jusqu'à quatre (4) questions payantes sur vingt (20) opportunités.

Affichage des «Questions payantes»

Dans la section «Opportunités», les demandes de consultation rendues payantes pour une équipe de pharmaciens données afficheront le signe «$», comme illustré ci-après :

Figure 4. Exemple de question payante

Dans la très grande majorité des cas, une demande de consultation devient une «Question payante» pour plusieurs équipes de pharmacie de façon simultannée.

Une équipe de pharmaciens ne visitant pas la section «Opportunités» de la plateforme pendant une journée donnée pourrait donc manquer l'ensemble des «Questions payantes» de cette journée.

Paiement des «Questions payantes»

Chaque «Question payante» est rattachée à un honoraire de 5$, encaissable par l'équipe à l'atteinte d'un minimum accumulé de 100$.

Ce paiement se fait à l'attention de l'équipe, et non pas des professionnels de la santé composants l'équipe. QPUP laisse aux équipes de pharmaciens le soin de conclure des ententes de distribution des honoraires à l'interne, le cas échant.


En résumé, les équipes de pharmaciens peuvent accéder à plus de «Questions payantes» en : 1) générant des réponses satisfaisantes; 2) transformant leurs réponses en publications; 3) acceptant régulièrement des demandes de consultation; 4) partageant leurs publications sur les réseaux sociaux.


À propos

  • Question pour un pharmacien fournit une plateforme de télésanté aux patients et aux pharmaciens canadiens pour se connecter depuis 2016. Chaque mois, plus de 50 000 patients utilisent sa plateforme publique pour recevoir des soins. Ce service a reçu le prix Innovation 2017 de l’Ordre des pharmaciens du Québec, le Prix Le patient d’abord 2018, le prix Entreprise en démarrage de l’année à l’ADRIQ en 2019 et le prix Profession Santé 2020 dans la catégorie «Interdisciplinarité».

(1) Chaque demande de consultation initiée par un patient est catégorisée en temps réel par un algorithme propriétaire et entraîné avec l'ensemble des demandes de consultations reçue via la plateforme depuis 2016. Cette catégorisation permet aux pharmaciens de filtrer les demandes de consultation en fonction de plusieurs critères (distance séparant la pharmacie et le patient, âge, genre, sujet(s) principaux de la demande de consultation (ex.: santé mentale)).